La restauration de l’École Royale Militaire prise en charge par la multinationale française Sodexo

photo DGMR

La restauration de l’École Royale Militaire est désormais en très grande partie gérée par la multinationale française de la restauration française Sodexo depuis cette semaine, ont annoncé la Défense et Sodexo dans un communiqué.

L’entreprise Sodexo va s’occuper non seulement de la préparation et du service des repas, mais également de la gestion de la cafétéria et des distributeurs automatiques. Les événements catering, tels que réceptions, standing lunches, repas Vip et repas de corps sont également inclus dans la prestation. Des militaires cuisiniers resteront en poste pour  et tout ne sera pas sous-traité. Une équipe de cuistots sera conservée à bord des navires, par exemple, ou encore pour des opérations et exercices divers.

Deux menus seront disponibles: un menu fixe à un prix préférentiel pour les membres du personnel de la Défense et une offre variable comprenant entre autres un sandwich bar et un choix à la carte. Les tarifs du menu fixe restent quasiment les mêmes pour les militaires actifs et les civils de la Défense avec un badge rechargeable à disposition.

Les 42 membres du personnel concernés du service catering se sont vus octroyer une nouvelle fonction au sein de l’organisation. La Direction Générale des Ressources Humaines (DGRH) a communiqué les postes prioritaires vacants pour ensuite laisser les membres du personnel exprimer leurs souhaits quant à la fonction et le lieu de travail souhaités. La majorité d’entre eux (70%) ont rapidement trouvé une alternative et pour les autres, une solution a également été trouvée après concertation avec le responsable du personnel, en adéquation avec leurs compétences et les besoins de l’institution, a indiqué la Défense.

Cette externalisation s’inscrit la mise en place de l’outsourcing au sein de la Défense selon la vision stratégique du ministre Steven Vandeput pour réduire les effectifs de l’armée belge et se concentrer sur des missions prioritaires uniquement militaires. L’École Royale Militaire fait partie des projets-pilote mis en place par la Défense. Ce projet n’emporte pas l’adhésion des syndicats qui ne sont pas convaincus de son efficacité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s