Après Sentinelle en France, Vigilant Guardian à son tour la cible du terrorisme

photo Daniel Orban/BE Defense

Pour la première fois vendredi soir, les militaires de l’opération Vigilant Guardian ont été pris pour cible par un assaillant terroriste, l’attaque ayant été revendiquée par l’État Islamique.

La Défense belge n’a pas souhaité donner plus de détails sur cette attaque pour des raisons de sécurité. En revanche, on sait que les militaires ont été attaqués au couteau dans le dos et légèrement blessés. Il s’agissait donc bien d’une attaque préméditée. Si le profil du suspect qui a été abattu laisse pour l’instant perplexe, le caractère terroriste a été retenu par le parquet fédéral.

Après l’attaque du début du mois contre des militaires français de l’opération Sentinelle à Levallois-Perret, les médias belges s’étaient penchés sur la situation des militaires de l’opération Vigilant Guardian jusque là épargnés et la cible uniquement d’insultes et d’injures. Les militaires belges ne se disaient pas plus inquiets qu’à l’ordinaire et être prêts à faire face à toute menace. Pour l’instant, ils ont à chaque fois parfaitement réagi avec justesse et sang-froid que ce soit dans ce cas précis ou bien à la gare-centrale de Bruxelles en juin dernier.

Depuis janvier 2015, les militaires belges, dont le nombre a varié, patrouillent dans les rues en soutien de la police fédérale dans le cadre de l’opération Vigilant Guardian ou Homeland. Ils resteront déployés tant que le niveau de la menace sera évalué à 3 par l’OCAM. Ils doivent être remplacés par un nouveau corps de sécurité dont la mise en place tarde et ne sera pas effective avant au moins 2018.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.