Moyen-Orient: Six F-16 néerlandais de retour en Jordanie en remplacement des Belges

La relève entre la Belgique et les Pays-Bas en Jordanie s’est terminée hier. Six F-16 néerlandais, dont deux de réserve, ont décollé le mercredi 2 janvier au matin de la base de Volkel pour rejoindre la base jordanienne d’Azraq. La veille, un gros détachement de 150 hommes était parti d’Eindhoven pour préparer leur arrivée en plus du détachement belgo-néerlandais parti en milieu de semaine dernière. 

 

C’est la deuxième fois que l’armée de l’Air néerlandaise participe à la coalition internationale pour des frappes aériennes. Elle l’avait fait une première fois entre octobre 2014 et juillet 2016, date à laquelle les F-16 belges avaient pris la relève dans le cadre d’un accord « flip-flop » unique au sein de la coalition. Pour des raisons opérationnelles et techniques, les Hollandais n’avaient pas pu prendre la relève en juillet 2017 et la Belgique avait prolongé de six mois l’engagement de ses F-16, leur nombre passant de six à quatre.

Dans le même temps, quatre F-16 belges étaient déployés en Estonie pour assurer la surveillance de l’espace aérien balte dans le cadre de la mission Enhanced Air Policing de l’OTAN entre septembre et décembre 2017. Dans le cadre de l’accord Renegade, deux F-16 belges vont assurer la surveillance de l’espace aérien du Benelux à partir de ce mois, une mission qu’ont accompli deux F-16 néerlandais entre juillet et décembre 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.