Le nouvel avion ravitailleur A330 MRTT présenté officiellement à la base néerlandaise d’Eindhoven

L’A330 MRTT sur la base d’Eindhoven le 23 janvier 2018 (crédit-photo Joris van Boven/http://hangar1.net/)

Le nouvel avion ravitailleur européen Airbus A330 MRTT a officiellement pris connaissance avec la base néerlandaise d’Eindhoven et son personnel ce mardi 23 janvier avant de la quitter le lendemain.

Comme l’indique la Défense néerlandaise, ce nouvel avion permettra de ravitailler d’autres avions en l’air mais pourra aussi transporter du personnel et du fret durant les opérations extérieures et effectuer des évacuations médicales. Avec trois systèmes de réservoir différents, l’A330 a plus de capacité que l’actuel KDC-10 de l’Armée de l’Air néerlandaise qui n’en a qu’un. La Défense néerlandaise précise que ces dernières années notamment en 2011 en Libye, les Européens ont constaté des lacunes de ravitaillement durant les opérations et qu’à terme ils auraient pu dépendre des Américains. L’appareil dispose également de moteurs plus récents et plus silencieux que son prédécesseur.

Conjointement avec le Luxembourg, les Pays-Bas ont été les premiers à acheter deux avions A330 MRTT dans le cadre du programme appelé MMF (Multinational Multi Role Tanker)  en juillet 2016. Depuis ils ont été rejoint par l’Allemagne et la Norvège avec cinq appareils supplémentaires. Cette flotte de 7 avions appartient à l’OTAN et son déploiement ainsi que la répartition des coûts d’entretien et de personnel seront coordonnés par l’EATC (European Air Transport Command). Chaque pays bénéficie de droits d’utilisation exclusifs. Les Pays-Bas auront droit à 2.000 heures de vol et le Luxembourg 200 heures de vol. L’Allemagne sera un utilisateur majeur avec 5.500 heures de vol.

Quatre des sept A330 MRTT seront stationnés à la base d’Eindhoven. Ils vont remplacer les 2 KDC-10 de la Luchtmacht à partir de 2020. Les trois autres seront basés à Cologne en Allemagne.

Le 16 février dernier, le ministre Steven Vandeput signait une déclaration d’intention avec l’Allemagne et la Norvège pour que la Belgique intègre le programme MMF (Multinational Multi Role Tanker). Le Conseil des Ministres a validé le 22 décembre l’achat d’un Airbus A330 MRTT pour un montant de 258 millions d’euros entre 2024 et 2027. La participation belge avoisine les 1 000 heures de vol par an. Cet achat porte à huit le nombre d’appareils de la flotte internationale MRTT. Ce huitième appareil sera lui aussi basé à Eindhoven. C’est la première fois que la Composante Air s’équipe de ce type d’appareil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.