Début de mission pour la compagnie de manœuvre belge en Lituanie

crédit-photo Vincent Bordignon/BE Defence

La Belgique va fournir une compagnie de manoeuvre d’environ 230 hommes au sein de la présence avancée de l’OTAN « enhanced Forward Presence » en Lituanie.

Le gouvernement belge avait décidé en novembre 2017 dans son plan des opérations de participer de façon significative à la mission de l’OTAN dans les pays baltes avec le déploiement d’une compagnie de manœuvre de 230 hommes de septembre à décembre 2018. Les premiers militaires belges ont quitté la Belgique ce 25 août pour être opérationnels en septembre.

Cette compagnie de manœuvre sera composée de trois pelotons (deux pelotons d’infanterie dont un détachement du 1/3 Lanciers et un peloton Direct Fire) sur Piranha, d’un peloton du 4 bataillon Génie d’Amay, ainsi que d’une série d’appuis au profit de la compagnie et du Battle Group. Un peloton de reconnaissance luxembourgeois de 28 hommes sera en outre intégré dans la compagnie belge comme cela avait déjà été le cas en 2017.

Le détachement belge fera partie du Battle Group allemand déployé en Lituanie aux côtés des Pays-Bas, de la Norvège et de la Tchéquie. Un planificateur en communication stratégique (StratCom) est déjà intégré dans l’état-major du Battle Group allemand depuis février, et ce jusqu’en décembre.

En 2017, la Belgique a déployé de février à décembre une compagnie de transport et une capacité en communication d’environ 100 hommes en Lituanie au sein du Battle Group allemand.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.