Optimisme, respect et professionnalisme, les trois mots-clés du chef du bataillon Libération-5 Ligne

Le lieutenant-colonel Madile, commandant du bataillon Libération-5 Ligne, à la tête de ses hommes lors des répétitions du défilé du 21 juillet à Peutie le 18 juillet (crédit-photo Marie-Madeleine Courtial/A l’Avant-Garde)

Héritier et dépositaire des traditions de la fameuse Brigade Piron, le bataillon Libération-5 Ligne défilait ce 21 juillet à Bruxelles avant son départ en septembre pour une mission de quatre mois en Lituanie. Rencontre avec le lieutenant-colonel Madile, commandant de cette unité néerlandophone de la Brigade Motorisée.

Le défilé du 21 juillet a donné une très large place aux 75 ans de la Libération de la Belgique à travers différentes symboliques. L’un des moments-forts du défilé a d’ailleurs été l’arrivée d’anciens combattants salués un par un par le Roi Philippe avant d’être largement applaudis par la tribune officielle. Au sein de la partie du groupe Opérations, le détachement Composante Terre « Libération ’44 » était logiquement représenté par le bataillon Libération-5 Ligne avec à sa tête son commandant. « Nous allons prochainement participer à une série de parades et cérémonies en Normandie. C’est un respect vis-à-vis des traditions de l’unité », nous a expliqué le lieutenant-colonel Claudio Madile qui est arrivé à la tête de l’unité il y a trois mois. Il a pris ses fonctions au début du mois d’avril et a succédé au lieutenant-colonel Joeri Dsinter.

Pour le lieutenant-colonel Madile, c’est un retour aux sources. Cet officier a passé toute sa jeunesse dans ce bataillon où il est resté pendant dix ans, évoluant dans les différentes fonctions. « Je connais bien cette unité, ses traditions, son atmosphère. C’est une unité qui a bien évolué depuis mon départ. Optimisme, respect et professionnalisme, ce sont mes trois-mots clé pour le bataillon. L’unité continue de représenter les valeurs de son passé », développe le commandant du bataillon Libération-5 Ligne. Sa devise illustre parfaitement le passé glorieux de la Brigade Piron: « Fidèle et Fier – Ne recule pas, ne t’avoue jamais vaincu ». Après les commémorations, il sera temps pour le bataillon de partir en mission.

A partir du mois de septembre, l’une des deux compagnies de manœuvre du bataillon sera déployée en Lituanie pour une mission de quatre mois au sein de la mission de l’OTAN enhanced Forward Presence et intégrée à un battlegroup allemand. En tant qu’unité-pilote, l’unité fournira environ cent hommes sur le détachement qui comprendra en tout 260 hommes. Le reste sera composé des unités d’appui. « La différence par rapport aux exercices en Belgique c’est qu’on a plusieurs nationalités. On prend l’opportunité de s’entraîner, voir la tactique des autres unités et de pouvoir coordonner en temps réel », précise le lieutenant-colonel Madile. Le bataillon a été certifié à la mi-juin pour cette mission. « Nous avons commencé la préparation en avril. C’est une période où on se focalise surtout sur la tactique. On travaille davantage les combats défensifs mais il y a aussi de l’offensive », poursuit-il. Le bataillon Libération-5 Ligne retourne en Lituanie pour une longue mission après y avoir été déjà il y a deux ans pour une période d’un mois. Certains jeunes connaîtront leur première mission. D’ailleurs le bataillon a des besoins de recrutement comme les autres unités de la Composante et accueillera trois pelotons de jeunes recrues en formation durant l’été.

Cette année, le bataillon Libération-5 Ligne n’a pas été sollicité pour l’opération Vigilant Guardian. Une fois que les Lignards seront rentrés fin décembre en Belgique et auront pris leurs congés, ils auront deux périodes d’opération Vigilant Guardian en 2020 qu’ils accompliront toujours avec professionnalisme.

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.