Les forces spéciales belges et néerlandaises renforcent leur coopération

En Irak, les forces spéciales belges ont évolué avec leurs homologues néerlandais (crédit-photo SF Gp)

Les forces spéciales belges et néerlandaises renforcent leur coopération.

Le 3 mars dernier, le colonel Vincent Descheemaeker, commandant du SOCOM belge, et le major-général Théo Ten Haaf, commandant du SOCOM néerlandais, ont signé le document officiel qui lance le Benelux Sub Steering Group SOF. « Il était logique que dans le cadre de la coopération belgo-néerlandaise la branche des opérations spéciales se développe pour complémenter celles déjà existantes en matières terrestres, maritimes, aériennes et médicales. Elle s’occupera donc de trouver et de développer des synergies en matière d’opérations spéciales entre les Pays-Bas et la Belgique », a-t-on expliqué du côté du service de presse de la Défense. En 2012, les trois pays du Benelux ont lancé le Benelux Steering Group (BSG) afin de redynamiser la coopération entre les trois pays dans le domaine militaire. Le BSG se réunit deux fois par an et se trouve sous présidence néerlandaise depuis le début de l’année. Lors de sa dernière réunion en décembre dernier, le BSG a avalisé la création d’un sous-groupe consacré aux forces spéciales qui s’est concrétisé par cette signature.

 

Depuis longtemps, les forces spéciales belges et néerlandaises ont déjà une coopération dans une variété de matières mais ce Benelux Sub Steering Group SOF va permettre de la renforcer ainsi que d’en créer de nouvelles. Le Luxembourg en fait également partie, même si son armée ne possède pas de forces spéciales, et y contribuera selon ces capacités. Ce BSG SOF pourra renforcer le Composite Special Operations Component Command (C-SOCC), créé en 2018 et dont la Belgique et les Pays-Bas font partie avec le Danemark. Ce C-SOCC sera pleinement opérationnel en 2021 et fournira à l’OTAN une capacité de forces spéciales. Tant la Belgique que les Pays-Bas ont dû transformer leur capacité SOF dans le cadre du C-SOCC avec la création d’un Special Operations Regiment belge en juillet 2018 et d’un SOCOM néerlandais en décembre 2018.

Les forces spéciales belges et néerlandaises ont opéré ensemble dernièrement en Irak au sein du Special Operations Task Group (SOTG) 631 entre 2016 et 2018 afin de former des unités irakiennes.

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.