Les Etats-Unis approuvent la vente de 29 torpilles légères à la Belgique

La Belgique va faire l’acquisition de 29 torpilles légères de type MK 54 LWT Torpedo (U.S. Navy Photo by Mass Communication Specialist 2nd Class Justin Wolpert/Released)

Les Etats-Unis approuvent la vente de 29 torpilles légères à la Belgique.

Le département d’Etat américain a approuvé la possible (et très probable) vente à la Belgique de 29 torpilles légères de type MK 54 LWT Torpedo et des équipements associés pour un montant estimé à 33,3 millions de dollars, a annoncé l’Agence de coopération de sécurité et de défense (DSCA), dépendant du Pentagone et chargée des exportations de matériel militaire américain.

La DSCA a fourni les certifications requises et prévenu mercredi dernier le Congrès américain de cette possible vente.

Le gouvernement belge a requis l’achat de ces 29 torpilles pour équiper à la fois ses hélicoptères NH-90 NFH et ses deux nouvelles frégates , a précisé la DSCA dans un communiqué. Le projet des nouvelles frégates-M est mené par les Pays-Bas. La guerre anti-sous-marine est une fonction importante de ces nouvelles frégates. Un système anti-torpilles doit aussi être développé. Les nouvelles torpilles remplaceront les actuelles MK 46, en cours de retrait au sein de la Composante Marine. Elles seront fournies par l’entreprise américaine Raytheon.

De leur côté, les Pays-Bas ont fait le choix d’upgrader leurs torpilles MK 46 vers le modèle MK 54 avec l’achat de 106 kits de conversion. Cet achat a été approuvé par la DSCA en août 2018 avec un montant estimé à 169 millions de dollars. La proposition américaine comprenait aussi des conteneurs, des torpilles d’exercice (torpilles d’exercice récupérables, REXTORP) avec des conteneurs, des réservoirs de carburant, des pièces supplémentaires pour hélicoptères, des pièces de rechange, des formations, des équipements de tests, ainsi que des équipements techniques et logistiques de soutien. Les torpilles modernisées ne doivent pas arriver avant 2026.

La première frégate néerlandaise sera livrée en 2027 au lieu de 2025 initialement. Pour la Marine belge, les deux frégates seront livrées au plus tard en 2030.

Avec l’agence Belga

4 commentaires

Laisser un commentaire