La Défense tentera de recruter 2300 militaires plus 420 réservistes en 2021

La Défense doit combler les postes vacants dans les unités et rattraper le retard dû au coronavirus (crédit-photo ERM)

La Défense tentera de recruter 2300 militaires plus 420 réservistes en 2021.

Comme chaque année, la Défense lance sa campagne de recrutement fin septembre, courant octobre. Elle a annoncé hier qu’elle allait recruter 2.300 militaires en 2021 à savoir 1250 soldats ou matelots, 800 sous-officiers et 250 officiers. L’accent est mis sur les profils techniques avec 500 postes vacants dans ce domaine en 2021. La plus grande pénurie se ressent parmi les sous-officiers et au sein de la Marine. « Les jeunes ne sont pas suffisamment conscients du fait que la Défense propose de nombreux postes techniques. La Défense va acquérir beaucoup de nouveaux matériels modernes dans les années à venir, ce qui constitue en soi une belle opportunité pour les candidats », explique la Défense. Les jeunes sans profil technique peuvent poser leur candidature dans cette branche.

Nouveauté pour 2021, il y aura pour la première fois deux périodes d’incorporation pour les fonctions de cadre, tant pour les officiers que pour les sous-officiers. Ces périodes sont fixées en mars et août/septembre 2021. La Défense a aussi indiqué qu’elle recruterait plus de jeunes titulaires d’un diplôme de master ou d’un bachelier que les années précédentes pour les postes de cadres. Il y aura 85 postes vacants pour les jeunes titulaires d’un bachelier et 74 postes pour les titulaires d’un master.

De plus, la Défense cherchera à recruter 420 réservistes pour renforcer sa réserve opérationnelle. Entre 2019 et 2020, la réserve entraînée a gagné 267 hommes. Pour les civils, 150 postes vacants seront proposés.

Avec la crise du coronavirus, le processus de recrutement a été à l’arrêt entre mars et mai dernier. La Défense doit rattraper son retard en plus des pénuries déjà existantes. Ces deux derniers années, les postes vacants étaient au nombre de 2.035.

2 commentaires

Laisser un commentaire