Une trentaine de militaires en soutien des hôpitaux liégeois

La ministre Ludivine Dedonder a élargi le déploiement de militaires dans l’appui à la Nation dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19 (crédit-photo Malek Azoug/BE Défense)

Une trentaine de militaires en soutien des hôpitaux liégeois.

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder a annoncé hier dans un communiqué avoir donné l’autorisation à l’Etat-Major de la Défense de venir en aide des hôpitaux liégeois, qui sont actuellement gravement impactés par la pandémie Covid-19. A partir du lundi 2 novembre, seize militaires seront chargés de l’accueil et de la prise en charge des patients dans une aile d’urgence du Centre Hospitalier du Bois de l’Abbaye situé à Seraing. Les premiers patients y seront accueillis à partir du mardi 3 novembre. La capacité sera de 26 lits pour des patients en soins intermédiaires mais elle pourra être élargie à 30 lits. En outre, la Défense fournira deux médecins, cinq infirmières et sept ambulanciers. Une ambulance (avec deux ambulanciers à son bord) dédiée au transport de patients ne nécessitant pas de soins-intensifs sera également déployée.

Selon le point de la situation de la Défense, 24 militaires sont déployés dans six centres de soin et maisons de repos au 29 octobre. Au quartier de Belgrade, la Défense a mis à disposition un hangar pour le centre de test Covid-19 de Namur depuis le 23 octobre. Elle a livré aussi un container dans le village de Ceroux-Mousty pour renforcer l’installation de test Covid le 21 octobre.

Il faut noter aussi que la Défense a continué d’apporter un soutien durant l’été. Du 18 au 30 août, le 2 EMI de Bourg-Léopold a soutenu le centre de soins Molenheide à Wijnegem avec cinq militaires. Le 29ème Bataillon Logistique y a déployé également cinq militaires pour la distribution des repas. Du 31 août au 18 septembre, le 14ème Bataillon Médical a appuyé la maison de repos l’Orée du bois à Comines avec une infirmière

Laisser un commentaire