La Composante Terre se lance dans les jobdays virtuels

Ne pouvant accueillir du public pour présenter leur métier, des unités de la Composante Terre ont organisé des jobdays virtuels (crédit-photo Composante Terre)

La Composante Terre se lance dans les jobdays virtuels.

Pandémie oblige, il n’est plus possible pour la Défense d’organiser ces jobdays alors même que le besoin de recrutement se fait pressant. Des unités d’infanterie ont donc décidé de se lancer dans des jobdays virtuels le 9 et 10 décembre dernier afin de combler le vide. Il s’agit des deux unités paracommandos: le 2 Commandos de Flawinne et le 3 Parachutistes de Tielen ainsi que du bataillon des Carabiniers-Grenadiers de Bourg-Léopold.

Les Carabiniers-Grenadiers ont fait le choix d’une vidéo privée avec l’envoi d’un lien à chaque participant. Mais les deux autres unités ont mis en place un live-vidéo d’une petite heure sur leur page Facebook respective avec possibilité pour les internautes de poser des questions en commentaires. Un candidat intéressé par le métier de paracommando partait à la découverte de l’unité via différents stands dynamiques: camp de survie, snipers, largage depuis un NH-90, assaut dans une maison etc…Si le scénario du live était plutôt réussi, il était gâché par un mauvais son et un grésillement constant qui gênait l’écoute. Certains intervenants n’étaient également pas audibles. Les lives ont toutefois eu du succès avec environ 500 spectateurs de moyenne pour le 2 Commandos par exemple. Les questions ont aussi été nombreuses signe de l’intérêt. Un concept intéressant malgré des moyens limités pour l’organiser.

 

 

La numérisation de la communication de la Défense belge se professionnalise mais avec un certain temps de retard par rapport à certains pays voisins. Afin d’attirer les jeunes, elle est indispensable.

2 commentaires

Laisser un commentaire