L’A330 MRTT s’est posé pour la première fois en Belgique

L’A330 MRTT a fait un passage pour la première fois en Belgique (crédit-photo S Bailleul/15 Wing)

L’A330 MRTT s’est posé pour la première fois en Belgique.

En début de semaine, l’aéroport de Melsbroek a accueilli pour la première fois le tout nouvel A330 MRTT, immatriculé T-054, sur son tarmac. Il s’agit du deuxième appareil, qui a été livré mi-août au pool d’avions ravitailleurs de l’OTAN composé de pays européens. « L’unité sera désormais un visiteur régulier puisqu’elle sera chargée par l’EATC (European Air Transport Command) d’exécuter nos transports de passagers militaires et évacuations médicales », a expliqué le 15 Wing. En effet, l’EATC a la charge de coordonner son déploiement ainsi que la répartition des coûts d’entretien et de personnel, chaque pays ayant investi dans un nombre d’heures de vol.

Le programme Multinational Multi Role Tanker (MMF) a reçu trois appareils sur les neufs commandés. Deux sont stationnés à Eindhoven aux Pays-Bas et le dernier à Cologne en Allemagne. Le troisième a été livré mi-novembre 2020. Il s’agit de la version MEDEVAC. La dernière livraison est programmée pour 2024. Six des huit A330 MRTT seront stationnés à la base d’Eindhoven. Les trois autres seront basés à Cologne.

La capacité opérationnelle initiale (IOC) de l’unité est prévue pour le troisième trimestre 2021 et sa capacité opérationnelle finale (FOC) pour l’été 2023.

Six pays européens participent au programme MMF: Allemagne (5.500 heures de vol), Pays-Bas (2.000 heures de vol), Luxembourg (1.200 heures de vol), Belgique (1.000 heures de vol), Norvège et République de Tchèque (100 heures de vol).

5 commentaires

  1. Une évolution importante guette les avions de transport pour le moment au profit des seules forces spéciales:
    https://air-cosmos.com/article/forces-spciales-des-c-130-bombardiers-24848

    Le largage de drones est même étudié sur l’A 400 M:
    http://www.opex360.com/2021/01/18/un-avion-de-transport-a400m-va-bientot-tester-la-capacite-de-larguer-des-effecteurs-connectes-en-vol/

    À plus court terme et sur des théâtres d’opérations dépourvus de toute menace anti-aérienne, il va même pouvoir faire du renseignement:
    http://www.opex360.com/2021/05/15/avec-la-nacelle-nitrathe-la400m-atlas-pourra-concilier-les-missions-de-transport-et-de-reconnaissance/

    Bientôt, on pourra même jouer avec une mignonne tablette sans avion:
    https://air-cosmos.com/article/des-commandos-orientent-les-capteurs-dun-predator-avec-une-tablette-24880

    On parle bien du cadre sportif de la chasse au barbu, pas d’une vraie guerre atroce et cruelle…
    https://www.meta-defense.fr/2020/09/24/la-vulnerabilite-des-avions-ravitailleurs-inquiete-lus-air-force/

Laisser un commentaire