La Landmacht néerlandaise met en service une quatrième batterie d’artillerie

Une nouvelle batterie d’artillerie a été créée au sein de la Landmatch néerlandaise (crédit-photo NL Defensie)

La Landmacht néerlandaise met en service une quatrième batterie d’artillerie.

La Landmacht néerlandaise a mis au service une quatrième batterie d’artillerie, la batterie Delta, au sein du 41ème département d’artillerie au camp ‘t Harde le 30 avril dernier. Cette nouvelle batterie comptera 2 pelotons avec 3 obusiers blindés de Pantserhouwitser 2000NL chacun. Contrairement aux trois autres, elle n’aura pas sa pleine capacité de puissance de feu d’où son surnom de « batterij-minus ».

La création de cette nouvelle batterie a été possible grâce à un investissement supplémentaire du ministère de la Défense afin de rétablir l’équilibre au sein des forces armées néerlandaises. Elle doit permettre à la Défense néerlandaise de respecter ses engagements envers ses Alliés de l’OTAN et de répondre à des conflits de plus haute intensité avec des menaces croissantes.

En 2019, la Landmacht néerlandaise s’est dotée d’un département d’artillerie à part entière au sein du Vuursteun Commando (appui-feu). Ce 41ème département d’artillerie compte une batterie d’état-major et de désormais 4 batteries d’appui-feu dont une batterie de 8 mortiers de 120mm.

En 2018, le gouvernement néerlandais a décidé de ne pas vendre 25 Pantserhouwitser 2000NL contrairement aux plans d’austérité précédents. Parmi ses 25, six ont servi à équiper cette nouvelle batterie. Les autres sont stockés en réserve.

L’Allemagne et les Pays-Bas ont lancé un projet commun en décembre 2020 pour moderniser leur flotte de Pantserhouwitser 2000NL: 121 pour les Allemands et 25 pour les Néerlandais. La durée de vie des obusiers blindés sera prolongée jusqu’en 2040 avec ce MLU (midlife update). Le fabricant allemand Krauss-Maffei Wegmann produira un prototype pour des tests en 2025. La mise à jour des obusiers blindés néerlandais prendra ensuite deux ans et devrait être achevée courant 2028.

Laisser un commentaire