L’Alouette III et le Godetia ensemble pour leur dernière mission

L’Alouette III et le Godetia effectueront une mission ensemble avant leur retrait en juillet prochain (crédit-photo base Coxyde)

L’Alouette III et le Godetia ensemble pour leur dernière mission.

En février dernier, l’Alouette III, immatriculé M-1, embarquait à bord de la frégate Léopold Ier pour l’accompagner dans sa mission d’escorte du porte-avions français Charles de Gaulle. Il s’agissait de sa dernière mission à bord d’une frégate belge. Il était principalement utilisé comme hélicoptère SAR (Search and Rescue) lors des opérations de vol effectuées par les avions de chasse français. L’équipage de l’hélicoptère était renforcé par un plongeur français. Au début du mois d’avril, l’Alouette III avait effectué plus de 60 heures de vol en près d’un mois et demi de mission.

La frégate Léopold Ier était de retour cette semaine à Zeebruges pour une brève escale avant de repartir pour l’exercice de l’OTAN Formidable Shield 21 qui se déroulera dans l’océan Atlantique. Elle a embarqué à son bord un NH-90 qui remplace l’Alouette III.

De son côté, l’Alouette III a embarqué à bord du à bord du navire de commandement et de logistique Godetia, qui a intégré en janvier dernier le Standing NATO Mine  Countermeasures Group 1 (SNMCMG1), la flotte de déminage de l’OTAN, pour six mois. Le Godetia a à son bord l’état-major de la flotte commandé par le capitaine de frégate néerlandais Jan Wijchers.

Le Godetia rentrera en Belgique à la fin du mois de juin et sera retiré ensuite du service. Ce sera également le cas pour l’Alouette III dont le retrait sera effectif en juillet. Les deux auront loyalement servi la Composante Air et la Composante Marine pendant plus de 50 ans.

5 commentaires

  1. C’est une mission importante, les reliquats des guerres en Europe ayant laissés un sacré héritage.

    Quelle tristesse de voir en quoi les marines anglaise et française ont occupé les actualités ces derniers jours…
    https://www.vice.com/fr/article/5dbbwx/la-france-et-la-grande-bretagne-se-livrent-a-un-concours-de-bites-sur-la-manche

    Regardons du côté du Royaume-Uni, alors que les dernières coopérations franco-britanniques se sont terminées en eau de boudin…

    Car en 2021, on attend des décisions très importantes sur des projets structurants pour l’avenir :
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armement-les-trois-cooperations-cruciales-entre-la-france-et-la-grande-bretagne-861356.html

    En attendant, on a les duels que l’on peut…
    https://mobile.twitter.com/Soerings/status/1390366666526232576

Laisser un commentaire