Mise à jour de la vision stratégique 2030: le cas de la Composante Air

La Composante Air sera bien dotée avec du matériel moderne mais elle est en baisse capacitairement (crédit-photo Ritchie Seyden/BE Défense)

Mise à jour de la vision stratégique 2030: le cas de la Composante Air.

Après la Composante Terre, nous continuons notre tour des recommandations du groupe d’experts sur l’actualisation de la vision stratégique en nous attaquant maintenant à la Composante Air. Le constat dressé est que les acquisitions récentes ne couvrent « que partiellement les besoins » bien que conforme à la vision de 2016.

La possibilité d’armer les 4 drones MQ-9B Sky Guardian sera un dossier très sensible politiquement (crédit-photo GA-ASI)

Trois suggestions sont avancées afin de permettre à la Composante Air de faire face aux défis actuels et futurs :

  • En ce qui concerne la défense anti-missile balistique, il est proposé que la Belgique contribue à la « Défense active multicouches contre les missiles balistiques tactiques » de l’OTAN par des capacités antibalistiques, y compris face aux systèmes hypersoniques en cours de développement, notamment en Russie. Les pays occidentaux sont relativement démunis face à cette menace.

  • Deuxièmement, on parle d’armer les drones MALE MQ-9B. Cette solution, adoptée par pratiquement l’ensemble des utilisateurs de drones MALE offrent de nombreux avantages (possibilité d’engager des cibles d’opportunité rapidement grâce à la persistance du drone au-dessus du champ de bataille). De plus, elle ne représenterait pas un investissement financier dangereux vu que l’appareil est déjà capable d’effectuer des missions armés (les MQ-9B britanniques, les mêmes que ceux qui seront livrés à la Belgique, seront capables d’embarqués des bombes à guidage laser ou des missiles anti-char). L’obstacle sera plutôt politique car l’idée de drones armés sera assurément associée à celle des « robots tueurs » contre lesquels luttent certains partis politiques.

  • Avec 54 F-16, la flotte d’avions de chasse de la Composante Air a réduit ses possibilités de déploiement. La future flotte de 32 F-35 sera insuffisante pour remplir les obligations OTAN (crédit-photo NL Défensie)

    La troisième proposition, et non des moindres, consiste, non pas à acheter davantage de F-35 mais bien d’augmenter les capacités par l’acquisition de nouvelles plateformes multi-rôles ainsi que de drones du type « Loyal Wingman ». Ce type de drones, basé sur l’intelligence artificielle, a pour but d’accompagner les appareils pilotés et de les soutenir dans des tâches telles que la reconnaissance ou la surveillance. Il est également proposé d’acquérir des missiles de croisière ainsi que des missiles air-air à longue portée.

La question de la capacité des hélicoptères n’est pas abordée dans les recommandations (crédit-photo Michaël Moors/Composante Air)

Ces suggestions ont d’abord pour but d’accroitre les capacités de la Belgique dans le cadre d’opérations expéditionnaires ou de haute intensité (le conflit récent entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan a démontré les capacités des drones armés lors de type de conflit). Mais elles doivent permettre aussi d’augmenter la sécurité de la Belgique, de ses institutions et infrastructures face aux menaces que représentent les missiles balistiques ou de croisière, hypersoniques ou non. Rappelons que la Belgique abrite le siège d’importantes institutions internationales, le SHAPE (Supreme Headquarters Allied Powers Europe) de l’OTAN par exemple, et qu’elle est un point logistique névralgique en cas de mouvements importants en provenance du Royaume-Uni ou des USA.

Point positif toutefois, la flotte de transport tactique, composée à terme de 7 A400M (plus un luxembourgeois) ne fait pas l’objet de remarques.

7 commentaires

  1. Concernant la nouvelle guerre des étoiles, même les États-Unis se cherchent…
    https://www.air-cosmos.com/article/dfense-anti-hypersonique-24930

    Quand au Fail-35, même Janes Defence se met à despérer du F-35, alors qu’il en fut un increvable prosélyte jusque là.

    Officiellement d’après LM on serait à > 38 000$ de l’heure de vol, notamment à cause de la maintenance moteur.
    https://www.janes.com/defence-news/news-detail/difficult-f-35-engine-sustainment-contributing-to-higher-than-expected-cost-per-flight-hour

    C’est clair que le zinc assèche tous les budgets de ses clients européens, déjà pas très élevés et qui n’avaient plus que des armées-croupions ne faisant même pas peur à la Turquie.

    Mais, c’était peut être prévu depuis le départ que ce serait le meilleur avion de Poutine de tous les temps…

    Concernant la disponibilité des hélicoptères, on met lnaccent sur les bienfaits de l’outsourcing:
    https://air-cosmos.com/article/armes-comment-airbus-redonne-des-couleurs-la-dispo-hlicoptres-25045

    On nous promet que le meilleur est à venir…
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/comment-safran-va-augmenter-la-disponibilite-des-helicopteres-de-l-armee-francaise-840284.html

    La vérité, c’est que quand on divise le nombre d’heures requises pour un pilote par deux (400 h initialement), c’est plus facilement atteignable…
    https://www.lalettrea.fr/entreprises_defense-et-aeronautique/2021/04/26/le-gros-trou-d-air-des-helicopteres-de-florence-parly,109660548-art

    Concernant les drones armés, les politiques s’intéressent-ils à la distance des bombardements du F-16 ?
    On est en dans l’hypocrisie la plus pure…et certainement dans la défense de quelques baronnies auxquelles l’utilisation des drones remettrait en cause le fonctionnement.

    La question pour la protection de l’armée contre cette menace devrait en revanche bien occuper dans un proche avenir.
    https://www.lemonde.fr/international/article/2021/06/25/guerre-des-drones-acte-ii-la-menace-des-essaims_6085696_3210.html

    Car les drones redonnent de la masse sacrifiable, même à des organisations non étatiques:
    https://www.lemonde.fr/international/article/2021/06/25/louis-gautier-les-drones-risquent-de-generer-une-escalade-des-conflits-conventionnels_6085695_3210.html

Laisser un commentaire