Les futurs chasseurs de mines porteront les noms de villes belges

Le premier chasseur de mines portera le nom d’Ostende (crédit-photo Jorn Urbain/BE Défense)

Les futurs chasseurs de mines porteront les noms de villes belges.

Les marines belge et néerlandaise ont lancé officiellement la construction du premier chasseur de mine le 30 novembre au chantier naval de Piriou à Concarneau en France. Les deux Chefs de la Défense, l’amiral Michel Hofman et le général Onno Eichelsheim, étaient présents pour le lancement. L’entreprise Kership, une co-entreprise créée en 2013 par Piriou et Naval Group, aura en charge la production des douze navires qui seront assemblés à Concarneau. L’un des premiers éléments a commencé à être fabriqué en juillet en Pologne par le chantier naval Christ.

Par la même occasion, les noms des nouveaux chasseurs de mines ont été dévoilés. Le premier portera le nom d’Ostende. Pour les cinq autres, on aura Tournai, Brugge, Liège, Antwerpen et Rochefort. « Ces villes ont été choisies pour leur importance dans le monde maritime belge et pour des raisons historiques », a expliqué la Défense. La Wallonie et la Flandre auront ainsi chacune l’honneur de donner des noms aux futurs bijoux de la Marine belge.

Ostende, Bruges et Anvers sont historiquement les villes « humides » les plus importantes de Belgique. En outre, les trois villes étaient reliées à la Marine belge avec la base navale de Kallo, les casernes navales d’Ostende et de Bruges. Liège et Tournai sont toutes deux situées sur un fleuve important pour la navigation. Tournai et Rochefort ont donné leur nom à un dragueur de mines belge dans les décennies qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale. Dans le passé, les trois villes wallonnes étaient auparavant les marraines des dragueurs de mines : M908 Georges Truffaut pour Liège, M481 Tournai pour Tournai et M930 Rochefort pour Rochefort.

Les noms des actuels chasseurs de mines sont Bellis, Narcis, Crocus, Primula et Lobelia.

La Marine néerlandaise a également fait le choix de noms de villes, qui ont été approuvés par le roi Willem-Alexander: Vlissingen, Scheveningen, IJmuiden, Harlingen, Delfzijl et Schiedam.

La livraison du premier bâtiment est attendue pour fin 2024. À partir de 2025, des navires seront ensuite livrés en alternance à la Belgique et aux Pays-Bas, six pour chaque pays. La dernière livraison aura lieu en 2030.

Un commentaire

  1. Le jour de l’inauguration de l’USS Memphis, un journaliste questionne l’amiral Hyman Rickover :

    – Los Angeles, Philadelphie, Memphis… Pourquoi la marine américaine donne à ses sous-marins des noms de villes et non plus des noms de poissons ?

    – Les poissons, ça ne vote pas…

Laisser un commentaire