Un premier NH-90 défectueux de nouveau opérationnel

L’information de la VRT, révélant que les nouveaux NH-90 en version maritime, avait fait grand bruit au mois de janvier. En raison d’un radar défectueux qui nécessitait une mise à jour, les quatre NH-90 NFH pouvaient être indisponibles pendant un an et demi. Ces quatre hélicoptères doivent prendre la succession des Sea King, qui seront retirés du service en 2019, notamment pour effectuer des opérations de sauvetage en mer.

Interrogé en commission de la Défense, le ministre Steven Vandeput avait indiqué que seuls trois appareils devaient être réaménagés pour implémenter les dernières fonctionnalités tandis que le quatrième subissait une inspection pour un retour opérationnel mi-février. Le premier devrait être disponible en mars, le deuxième à l’automne et le troisième au début 2019.

La Composante Air a indiqué hier qu’un premier  NH-90 était de nouveau opérationnel et qu’il reprenait sa mission SAR (Search and Rescue) avec des opérations de sauvetage au-dessus de la mer et de la terre depuis la base de Coxyde.

Le problème ne concerne que la version maritime et non la version terrestre ce qui explique que le déploiement de deux NH-90 au Mali au sein de la Minusma n’a pas été du tout impacté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.