Trident Juncture: Une équipe de plongeurs néerlandais en action à bord du Godetia

crédit-photo Koninklijke Marine

Dans le cadre du grand exercice de l’OTAN « Trident Juncture », la coopération belgo-néerlandaise est également en action dans le domaine maritime.

Navire-amiral de la flotte de déminage de l’OTAN SNMCMG1 depuis juillet, le Godetia participe au grand exercice de l’OTAN « Trident Juncture ». Il accueille à son bord une des trois équipes de plongeurs néerlandais du Defensie Duikgroep. Cette équipe agit en eaux très peu profondes et a surtout une fonction de soutien des opérations amphibies. Une autre équipe avec des drones sous-marins Remus est également à bord ainsi qu’une unité de reconnaissance du Korps Mariniers. Ils ont pour mission de déminer et nettoyer les zones de débarquement ainsi que de cartographier la route vers la plage pour assurer le débarquement des troupes amphibies.

Le groupe SNMCMG1 participe à l’exercice « Trident Juncture » avec 6 navires et près de 300 marins. Il aura pour but de créer des voies maritimes sûres pour d’autres unités tout en faisant face à des imprévus avec des ennemis venant de la surface de l’eau ou de l’air.

Laisser un commentaire