Le bataillon Libération-5 Ligne participe à la présentation des capacités de l’Armée de Terre française

Le général-major Pierre Gérard à la rencontre des militaires du bataillon Libération-5 Ligne qui ont participé à la présentation des capacités de l’armée de Terre française (crédit-photo Composante Terre)

Le bataillon Libération-5 Ligne participe à la présentation des capacités de l’Armée de Terre française.

Chaque année, l’Armée de Terre française présente ses capacités lors d’une grande démonstration devant un public avec de nombreuses personnalités politiques et militaires. Elle a lieu cette année le jeudi 10 octobre à Versailles-Satory. Le thème était « L’armée de Terre 2019-2025 : garder l’ascendant sur l’adversaire ». Une des phases de la démonstration dynamique mettait en avant l’innovation dans l’armée de Terre au travers du programme Scorpion, qui prendra son envol en 2020 en France.

Dans le cadre de la coopération du contrat CaMo (capacité motorisée) entre la France et la Belgique, une section du bataillon Libération-5 Ligne, actuellement déployé en Lituanie dans le cadre de l’opération enhanced Forward Presence, a participé à la démonstration dynamique mais aussi aux présentations statiques. Elle était intégrée dans un GTIA (groupement tactique interarmes) Scorpion et a évolué aux côtés d’une section du régiment de marche du Tchad (RMT), un régiment d’infanterie VBCI des Troupes de Marine de l’Armée de Terre.

De 1H02 à 1H13

Le général-major Pierre Gérard, qui prendra la tête de la Composante Terre le 18 octobre prochain, était également présent à cette démonstration.

Laisser un commentaire