Vol inaugural de l’unique A400M luxembourgeois

L’A400M a volé cinq heures dans le ciel espagnol à Séville (crédit-photo Roberto Molinos/Airbus)

L’A400M luxembourgeois a volé pour la première fois. 

En ce lundi de Pâques, Airbus a annoncé que l’A400M destiné aux forces armées luxembourgeoises avait effectué son premier vol dans le ciel de Séville. Ce vol, qui a duré 5 heures, est une étape importante sur le chemin de l’appareil qui doit être livré avant la fin du mois de juin de cette année. L’appareil, immatriculé MSN104, était sorti de l’atelier de peinture et déclaré prêt pour les essais en vol fin décembre 2019.

Après une étape au Luxembourg, l’appareil qui portera alors l’immatriculation CT-01, rejoindra l’aéroport militaire de Melsbroek en tant que premier appareil de la flotte belgo-luxembourgeoise. Cette flotte comprendra à terme 8 appareils, 7 avions belges (CT-02 à CT-08) devant rejoindre le luxembourgeois. Les dernières livraisons sont attendues en 2023.

Entre-temps, la Belgique continue de préparer l’arrivée de ses appareils. Outre les travaux d’infrastructures qui devaient commencer à l’aéroport de Melsbroek en mars (probablement retardés vu la crise du Coronavirus), des pilotes et techniciens, après leur formation à Séville, sont envoyés auprès de forces aériennes de pays partenaires du programme A400M (tels que la France et le Royaume-Uni) afin de se former et d’acquérir un maximum d’expertise.

Le 3 avril dernier, le Conseil des ministres a également marqué son accord pour le lancement d’un marché public relatif à la mise en place de l’In Service Support, nécessaire à la réalisation d’activités d’entretien des moteurs des futurs A400M. Le contrat est prévu pour 4 ans entre 2020 et 2024.

4 commentaires

Laisser un commentaire