Baltic Air Policing: Les F-16 belges de retour de Lituanie après huit mois de mission

Les F-16 belges sont rentrés de leur huit mois de mission en Lituanie (crédit-photo Jo Vanden Broeck/BE Défense)

Les F-16 belges sont rentrés de Lituanie après huit mois de mission.

Hier après-midi, le détachement belge, déployé en Lituanie, a fait son retour à l’aéroport militaire de Melsbroek et a été accueilli par le ministre de la Défense, Philippe Goffin. Les F-16, eux, se sont posés à Kleine-Brogel et Florennes. Cette dernière rotation, qui a compté une cinquantaine de membres, dont des pilotes, des techniciens et du personnel de soutien, est partie fin février. Avec le début de l’épidémie du coronavirus mi-mars, les relèves de personnel ont été annulées. Le détachement sur place a été mis en quarantaine. Durant cette période de confinement, un des avions a eu une panne sur la « canopée » du cockpit et il n’était donc pas possible d’échanger l’avion. Les techniciens du détachement ont fait preuve d’ingéniosité pour le remplacer sur place et rendre le F-16 à nouveau opérationnel.

La mission a débuté au mois de septembre et la Belgique était à la tête de cette opération. Pour cette neuvième rotation dans le cadre la mission Baltic Air Policing, la mission a duré huit mois. Les F-16 belges ont effectué 38 « scrambles » et ont intercepté 64 avions, principalement des russes dont 30 avions de transport et 34 avions de chasse. Ils auront effectué environ 870 heures de vol dont 750 dans des missions d’entraînement. La fin de mission a été marquée par une recrudescence de l’activité aérienne russe.

Des Typhoon de la Royal Air Force britannique vont prendre le relais. Quant à l’Espagne, elle prendra la tête de la mission Baltic Air Policing.

Un commentaire

Laisser un commentaire