Luxembourg: L’achat de NH-90 est toujours à l’étude

Le Luxembourg étudie toujours l’achat de NH-90 (crédit-photo Sedeyn Ritchie/BE Défense)

Le Luxembourg étudie toujours l’achat de NH-90. 

Depuis 2017, le Luxembourg a fait part de son intention d’acquérir trois hélicoptères NH-90 afin d’étoffer sa Composante Aérienne. En décembre 2019, un rapport de la Cour des Comptes belge sur la Composante Air indiquait qu’en mars 2018, les ministres belge et luxembourgeois de la Défense avaient signé une déclaration d’intention concernant l’achat par le Luxembourg de deux NH-90 de version terrestre et d’un NH-90 de version marine qui seraient gérés par la Défense belge.  La livraison de ces appareils est attendue pour 2022 au plus tôt. Pourtant le dossier ne semble pas beaucoup avancer côté luxembourgeois d’où la question, le Luxembourg va-t-il vraiment acquérir ces trois HN-90 ?

Le député Fernand Kartheiser a posé la question au ministre de la Défense François Bausch de façon précise. Mais la réponse du ministre reste assez évasive sans donner une chronologie. Le projet serait toujours à l’étude. « Des discussions avec les partenaires du programme NH-90 sont actuellement en cours concernant la mise à niveau des hélicoptères. Ceci est presque inhabituel pour des programmes aussi importants qui s’étalent sur des décennies. La contribution exacte du Luxembourg au programme dépend des conclusions de cette étude », explique le ministre. Il faudra encore un peu patienter avant d’en savoir plus et de voir des HN-90 sous cocarde luxembourgeoise.

La question intéresse au plus haut point la Défense belge qui aurait bien besoin d’un appareil supplémentaire pour pouvoir atteindre le niveau d’ambition FOC à la fois pour les missions SAR (Search and Rescue) et les missions MAR (appui à la Marine) pour sa flotte de NH-90 NFH.

2 commentaires

Laisser un commentaire