Le monde des drones esquissé dans un livre écrit par un ancien de la Force Aérienne belge

Het droneboek esquisse le monde des drones et son avenir

Le monde des drones esquissé dans un livre écrit par un ancien de la Force Aérienne belge.

André Jansens est un ancien pilote de la Force Aérienne Belge et à la pension depuis 2005. Il a piloté successivement le Thunderstreak, le Mirage et le F-16 et il a été actif comme instructeur. En tant que colonel, il a été  le chef de corps de Kleine-Brogel. Dans un livre de 730 pages avec 460 photos et illustrations, il a décidé d’esquisser le monde des drones d’aujourd’hui tant dans l’aspect militaire que dans l’aspect civil. « Het dronebroek » intervient alors que le drone MQ-9B SkyGuardian est au coeur de l’actualité de la Défense belge. L’auteur a répondu à nos questions.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

L’aviation est en pleine évolution. La contribution des drones dans ce contexte est remarquable. Les applications militaires mais surtout les possibilités civiles demandent une attention particulière. Depuis la prise de ma pension, je continue à suivre l’actualité militaire mais en premier lieu l’aviation.Le moment est venu pour décrire le drone dans un livre, pas uniquement son passé et ses activités contemporaines mais surtout son avenir.

Le drone n’a-t-il pas une mauvaise image auprès du grand public qui le voit comme un tueur plein de sang-froid alors que les utilisations sont multiples ?

En effet la perception du drone par le public est négative. Pourtant il faut reconnaître que ce sont surtout les mauvaises nouvelles qui semblent plus être mises en évidence. Les attaques des drones militaires pendant la dernière décennie ont parfois provoqué de vives réactions. Les dégâts collatéraux et l’exécution de terroristes sans aucune forme de procès ont contribué à la médiatisation négative des drones. Néanmoins, il n’y a aucun conflit sans victimes et pour citer président Obama il faut tuer les terroristes avant qu’ils nous éliminent. Entre-temps le secteur civil a compris quel est le potentiel énorme du drone. Le progrès y est phénoménal. Des applications sont possibles dans tous les domaines et vont contribuer à une amélioration significative de la qualité de vie de notre société.

La Belgique doit-elle avoir un débat sur le fait d’armer oui ou non ces drones ? Est-ce audible pour le monde politique et les citoyens ?

C’est préférable que la Belgique ait un débat s’il faut oui ou non armer les drones. Les nouveaux MQ-9B SkyGuardian disposent de cette capacité. Les Américains, les Anglais, les Français mais également les Turcs et les Chinois emploient cette capacité. Les drones modernes disposent d’une précision chirurgicale pour larguer de l’armement et cela pendant par exemple une mission d’observation armée continue qui peut durer jusqu’à 40 heures et sans aucun danger pour l’équipage.   

Plus largement, quel est votre regard sur la Composante Air aujourd’hui et comment voyez-vous son avenir ?

La Composante Air dispose toujours d’une qualité qui est parfois plus appréciée à l’étranger qu’en Belgique. Son avenir est assuré pas uniquement par l’achat du F-35 comme avion de combat le plus moderne mais également pour son choix du drone MQ-9B SkyGuardian. Ce drone forme un ensemble avec les avions de combat et peut couvrir tout les aspects des opérations militaires. Pour être honnête, j’ai fait ma carrière militaire comme pilote d’avion de combat et je suis convaincu que la Force Aérienne du passé a évolué vers une Composante Air bien équilibrée et combative.

« Het droneboek » sera disponible dans les librairies en Belgique et aux Pays-Bas à partir du début du mois de septembre au prix de 67€. Il est possible de le commander directement auprès de l’auteur par mail via drekedrone@gmail.com.

Laisser un commentaire