Les premiers éléments du nouvel hôpital de campagne ont été livrés à Nivelles

Utilis a livré les premiers éléments du Rôle 2 belge (crédit-photo Utilis)

Les premiers éléments du nouvel hôpital de campagne ont été livrés à Nivelles.

En novembre 2018, le ministre de la Défense de l’époque Steven Vandeput a lancé une procédure de marché public pour l’acquisition d’un hôpital de campagne. En décembre 2019, le contrat a été attribué au consortium franco-britannique UTILIS-G3S. Le 9 janvier dernier, le consortium UTILIS-G3S et la Défense se sont rencontrés officiellement à Bruxelles pour lancer les travaux de mis en œuvre du projet. Les procédures de travail ainsi que les procédures administratives et l’échange d’informations, qui seront appliqués pour la durée du marché, ont été abordées durant cette rencontre. Le 23 janvier 2020, la Défense s’est rendue au siège d’Utilis en France à Ennery pour valider l’infrastructure de l’hôpital de campagne et des équipements intérieurs mais aussi discuter du planning global du marché.

Ce mardi, la Composante Médicale a annoncé que les premiers éléments de ce nouvel hôpital de campagne ont été livrés au 5 EMI à Nivelles. La livraison s’étalera jusqu’au mois de mars 2021 avec plus de 40 semi-remorques. « Chaque membre du service responsable avait une tâche bien précise afin que tous les composants soient déchargés avec précaution. Un contrôle quantitatif était également nécessaire », a précisé la Composante Médicale. Dans sa nouvelle réorganisation, une unité aura la charge de s’occuper de son fonctionnement à savoir le 5 EMI mentionné ci-dessus.

Le montant de l’achat est estimé à environ 12 millions d’euros et comprend également le soutien opérationnel, technique et logistique de ce matériel pour toute sa durée de vie  y compris en zone de déploiement. L’initial operational capable (IOC) est prévue en 2022 et le full operational capable (FOC) en 2026.

5 commentaires

Laisser un commentaire