Un accord « historique » pour l’augmentation du salaire des militaires

Le salaire des militaires augmentera considérablement dans les années à venir (crédit-photo Vincent Bordignon/BE Défense)

Un accord « historique » pour l’augmentation du salaire des militaires. 

Lors d’audition sur la politique des ressources humaines à la Chambre en janvier 2020, les syndicats militaires avaient souligné l’écart entre les salaires des militaires avec ceux de la Fonction Publique et notamment la Police. Cet écart serait une concurrence déloyale. Les syndicats soulignaient également que les salaires des militaires n’avaient pas eu de revalorisation depuis 1994. « Il est grand temps que le système de rémunération soit revu. Le salaire est un problème à la Défense. Dans le privé, on regarde tous les deux ans comment il va évoluer. A la Défense, il y a eu deux révisions depuis les années 1990. On s’est limité à un réajustement des rémunérations intermédiaires »expliquait à l’époque Walter Van den Broeck du syndicat ACV-Defensie. En juin 2020, des discussions ont été entamées à ce sujet entre les syndicats et l’Etat-Major de la Défense après la signature d’un accord. Un partenaire externe faisait partie de ce groupe de travail et des résultats étaient attendus pour le premier trimestre de cette année.

En février dernier, la ministre de la Défense Ludivine Dedonder a présenté un plan global pour le personnel, appelé  « POP » pour People are priority (Les gens sont la priorité). L’une des mesures annoncées était l’alignement des salaires sur ceux des policiers avec des paliers en 2022 et 2023 pour une concrétisation totale en 2024. L’état-major de la Défense devait travailler sur des propositions concrètes. Les syndicats ont annoncé qu’un accord qualifié d' »historique » avait été trouvé avec la Défense et le Ministère de la Défense pour l’alignement des salaires des militaires sur ceux de la police. Si les montants ne sont pas encore connus, les syndicats ont indiqué que l’augmentation sera sérieuse pour chaque catégorie. La prochaine étape sera de concrétiser cet accord dans un texte législatif (projet d’Arrêté Royal).

Depuis sa prise de fonction, la ministre Ludivine Dedonder a fait de la revalorisation du personnel son cheval de bataille. Elle a pour objectif de recruter 10.000 personnes durant cette législature.

6 commentaires

  1. A l’Avant-Garde est la devise du Régiment 12ème de Ligne Prince Léopold-13ème de Ligne depuis sa création en 1831.Avez-vous reçu l’autorisation pour utiliser sa devise?

    • Bonjour,
      J’ai créé mon site il y a cinq ans. Je suis en contact régulier avec la Défense et j’ai travaillé à plusieurs reprises avec le 12/13 de Ligne et son chef de corps de l’époque: le colonel Manuel Monin. Je m’y suis même rendue pour visiter le musée. On ne m’a jamais fait de réflexion ni de remarque sur le nom du site que j’explique d’ailleurs en toute transparence. Je n’ai jamais utilisé le blason. Il s’agit également d’un terme militaire au passage et non d’une devise plus spécifique comme cela pourrait être le cas avec les Chasseurs Ardennais « Résiste et mords ». Et c’est bien pour ce cas que je l’ai choisi également. On pourrait pinailler. J’enlève le à et le tour est joué. Merci de votre vigilance mais je suis toujours un peu surprise de voir des anciens de telle ou telle unité me demander des comptes à la place de l’unité elle-même alors même d’ailleurs que mon site n’a rien de confidentiel.

Laisser un commentaire