Les Pays-Bas, pays-pilote de la capacité de drones Integrator du Benelux

Les Pays-Bas piloteront la capacité de drones Integrator X-300 du Benelux (crédit-photo Evert-Jan Daniels/NL Défense)

Les Pays-Bas, pays-pilote de la capacité de drones Integrator du Benelux.

En mars dernier, les trois pays du Benelux ont signé un Memorandum of Understanding pour l’acquisition de sept systèmes Integrator X-300 (3 pour les Pays-Bas, 2 pour la Belgique et 2 pour le Luxembourg). Ce MoU comprenait l’acquisition mais aussi l’exploitation et le soutien de ces systèmes.

En commission de la Défense, la ministre Ludivine Dedonder a donné des précisions sur l’exploitation de ce système. Sur le plan administratif, les systèmes seront gérés de manière centralisée depuis les Pays-Bas. Les formations seront organisées au sein du Joint ISTAR Command de la Landmacht à ‘t Harde. L’un des deux systèmes luxembourgeois y fera office de système de formation et d’entraînement. « Les systèmes seront achetés par le biais d’un contrat néerlandais existant avec Boeing Insitu, et ce, bien évidemment, conformément aux directives de l’Union européenne en matière de marchés publics », a-t-elle précisé.

Le choix semble logique puisque les Pays-Bas exploitent déjà ce système depuis 2018 au sein de la 107 Arial Systems Battery. Quant au Luxembourg, il y a un officier détaché au sein de cette unité depuis 2019 afin de préparer l’arrivée de la nouvelle capacité. Les opérateurs luxembourgeois seront formés par l’armée néerlandaise. Des cours de formation auront aussi lieu au sein du centre militaire de Diekirch. La Belgique a rejoint sur le fil cette coopération néerlando-luxembourgeoise en signant un protocole d’accord en décembre 2020.

Les coopérations au sein du Benelux dans le domaine ISTAR sont déjà nombreuses. Les officiers et sous-officiers luxembourgeois suivent une formation « Recconnaissance – Pillar 3 » au sein du bataillon de Chasseurs à cheval (ISTAR) à Heverlee. En 2016, la Belgique et le Luxembourg ont rejoint les Pays-Bas en faisant l’acquisition de drones Raven: 8 pour la Belgique et 4 pour le Luxembourg. Les formations pour le Raven sont mutualisées au sein du Benelux. En janvier 2020, le bataillon ISTAR a fait l’acquisition de 9 radars Squire bloc 2 auprès des Pays-Bas avec une mutualisation des formations. La dernière en date est donc l’acquisition en commun de drones Integrator X-300.

En 2019, le Luxembourg a été le premier à officialiser sa coopération avec les Pays-Bas pour l’Integrator X-300 (crédit-photo LU Gov)

Des coopérations existent aussi en opérations. En 2018, deux militaires belges ont intégré le détachement ISTAR néerlandais au sein de la MINUSMA en assumant une tâche que ne pouvaient accomplir les Néerlandais à l’époque. Cette mission avait pu avoir eu lieu car ces deux militaires belges étaient déployés au sein du Joint ISTAR Command de la Landmacht. Dans la Revue militaire belge en 2019, le colonel Yves Kalmes, commandant du centre militaire de Diekirch, évoquait la possibilité de développer une doctrine commune dans le domaine ISTAR au sein des pays du Benelux.

La Composante Terre recevra son premier drone Integrator X-300 des deux achetés en 2022. Ces drones seront exploités par le bataillon ISTAR mais seront détachés au camp militaire de Lombardsijde comme l’a précisé la ministre Ludivine Dedonder. Les systèmes pourront être déployés de manière autonome sous le commandement belge. Un déploiement de longue durée ne pourra se faire que dans un cadre multinational.

8 commentaires

  1. Les drones vont se décliner dans pas mal d’utilisations et de domaines:
    http://mars-attaque.blogspot.com/2021/04/drones-reaper-regiment-artillerie-patroller-seaguardian-uav-armee-air-espace-terre-marine-nationale-ihedn-jeunes-futur.html

    Dire que les néerlandais ont même eu des Sperwer, dont ils ont arrêté de se servir en 2011:
    https://aviationsmilitaires.net/v3/kb/aircraft/show/2443/sagem-sperwer

    Les soldats français ont du attendre le mois de juillet 2020 pour arrêter les frais:
    https://www.air-cosmos.com/article/dfense-la-flotte-de-sdti-suspendue-23499

    Depuis, on attend les nouveaux matériels: SMDR, Patroller…

Laisser un commentaire