Le premier MQ-9 Reaper néerlandais est sorti d’usine

Le premier drone MQ9-Reaper arrivera prochainement aux Pays-Bas (crédit-photo GA-ASI)

Le premier MQ-9 Reaper néerlandais est sorti d’usine.

En juillet 2018, la Défense néerlandaise a signé un accord avec les Etats-Unis pour l’achat de quatre MQ-9 Reaper avec quatre stations au sol à la société américaine General Atomics Aeronautical Systems Inc. (GA-ASI). Dans un premier temps, cet achat avait été reporté en 2015 avant de finalement se concrétiser grâce à une enveloppe financière supplémentaire du ministère.

Avec un an de retard, le premier MQ-9 Reaper Block 5 est sorti d’usine aux Etats-Unis et a été l’occasion d’une petite cérémonie au siège de l’entreprise. Avant d’être remis à la Luchtmacht, le Reaper commencera ses tests d’acceptation au début de l’année prochaine sur les installations des opérations aériennes de Gray Butte de GA-ASI près de Palmdale, en Californie. Selon la Défense néerlandaise, un vol d’initiation aura lieu probablement au-dessus du Royaume-Uni et des Pays-Bas durant l’été. Le MQ-9 Reaper sera immatriculé M-001 et a déjà la cocarde ainsi que les marques d’immatriculation néerlandaises.

Les quatre MQ-9 Reaper seront opérés par le 306ème Escadron de la base aérienne de Leeuwarden. Ce dernier avait été mis en sommeil en 2010 avant d’être réactivé en septembre 2018 pour préparer l’accueil des Reaper. Il sera pleinement opérationnel d’ici mi-2023 avec cette nouvelle capacité.

Après l’Espagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni, les Pays-Bas sont le cinquième pays européen de l’OTAN à s’équiper des drones MQ-9 Reaper de General Atomics. La Belgique entrera prochainement dans ce cercle avec l’arrivée du premier des quatre drones MQ-9B commandés en 2023.

Un commentaire

  1. Ce type de drone est adapté à la guerre asymétrique sur des théâtres dépourvus de défense anti-aerienne.

    La France vient d’en recommander:
    https://www.air-cosmos.com/article/arme-de-lair-2-contrats-dacquisition-de-drones-arms-en-moins-de-72-h-25107

    General Atomics a su trouver un relais de croissance avec les pays européens, après l’inquiétude de la perte de la compétition des drones ravitailleurs pour l’US Air Force:
    https://www.challenges.fr/economie/drones-un-oeil-americain-dans-l-armee-de-l-air-francaise-la-france-dependante_760884

    Concernant un éventuel successeur pour des situations où le ciel serait contesté, on commence à avoir des informations:
    https://www.air-cosmos.com/article/le-remplacement-du-drone-reaper-24326

Laisser un commentaire