Le lieutenant-général Frédéric Goetynck à la tête de la DGMR

Le lieutenant-général Frédéric Goetynck a pris la tête de la DGMR (crédit-photo BE Défense)

Le lieutenant-général Frédéric Goetynck à la tête de la DGMR.

A la tête de la DGMR (Direction Générale des Ressources Matérielles) depuis 2015, le lieutenant-général Rudy Debaene a pris sa retraite le 1er juillet dernier après 43 ans de service. Il est remplacé par le lieutenant-général Frédéric Goetynck, qui a été promu le 26 juin et qui prend également la fonction de National Armament Director. Après une première communication au personnel en juillet, une autre plus détaillé a eu lieu au début du mois d’octobre.

Après sa formation à l’Ecole Royale Militaire (ERM), le lieutenant-général Frédéric Goetynck a débuté sa carrière d’officier au 4ème bataillon de Génie d’Amay en 1989. Au début des années 2000, il prend des fonctions d’état-major dans le domaine de l’infrastructure. En 2009, il devient le chef de corps du 4ème bataillon de Génie et commandera le détachement BELUFIL de juin à octobre 2009 au Liban.

En février 2012, le lieutenant-général Frédéric Goetynck reprend le commandement de la section infrastructure au sein de la DGMR et assure la gestion de l’ensemble du patrimoine infrastructurel de la Défense. A partir de 2015, il est le chef du secrétariat administratif et technique du cabinet où il prépare les dossiers directement au profit du Ministre de la Défense et de sa cellule stratégique. Depuis 2017, il occupait la fonction d’adjoint au Directeur général Material Resources pour le domaine de l’Infrastructure, des communications et des systèmes d’information.

Durant son mandat, le lieutenant-général Rudy Debaene a géré les gros dossiers d’achats de matériel de la vision stratégique. Son successeur, le lieutenant-général Frédéric Goetynck, aura en charge leur arrivée et leur mise en application.

Laisser un commentaire