Les premiers éléments belges sont partis pour la Roumanie

Les premiers militaires ont quitté vendredi la Belgique pour rejoindre la Roumanie (crédit-photo Adrien Muylaert/BE Défense)

Les premiers éléments belges sont partis pour la Roumanie.

Le vendredi 4 mars, la Défense belge a commencé le déploiement de son contingent de 300 hommes, qui fait partie de la NRF de l’OTAN, vers la Roumanie. L’avant-garde du détachement, composé d’environ 100 hommes, s’est envolé depuis l’aéroport de Melsbroek à bord d’un A400M afin de préparer l’arrivée du reste des troupes. Les militaires du 1/3 Lanciers étaient accompagnés de quelques militaires de la logistique, de la Composante Médicale et des transmissions. Le lieutenant-colonel Didier Plas, commandant du 1/3 Lanciers, a tenu à être présent au départ pour encourager ses hommes.

Dans la nuit du 4 au 5 mars, c’est au tour d’un convoi de 100 véhicules et de camions chargés de matériel de quitter le camp Roi Albert de Marche-en-Famenne pour la Roumanie. « Aujourd’hui part le matériel nécessaire pour la mise en place en Roumanie : tentes, matériel médical, soutien logistique mais aussi des munitions et du carburant. Il y a aussi un certain nombre de véhicules de combat mais la majeure partie sont des camions avec le matériel nécessaire pour être opérationnel », a expliqué le colonel Lieven Geeraert, commandant de la Brigade Motorisée. On pouvait apercevoir des pièces d’artillerie mais aussi des véhicules Lynx. Le Movement Control Group coordonne ce long périple.

Les 300 militaires belges seront intégrés au sein d’un détachement français, et plus précisément des Chasseurs Alpins du 27ème bataillon. Ils formeront ensemble un bataillon binational.

6 commentaires

  1. Intéressant. Je suppose que pour leur protection aérienne, vu les petites capacités et en partie l’obsolescence des forces aériennes roumaines, un plan de couverture plu large est prévu? Peut-être via le Charles de Gaulle qui croise en méditerranée? (ce qui serait assez logique)

    J’aime

  2. 25 véhicules français: des VBL, des VAB, des AMX 10 RC…

    Des vieilleries rouillées qui ne tiennent que par la peinture Centre-Europe, on a même pas pris la peine de lzs peindre en brun Terre de France pour cacher la misère!
    Ce n’est pas l’armée française qui dépareillera dans l’idée d’un pays arriéré et de son armée que l’on se fait de la Roumanie…

    Au moins, les chasseurs alpins ont des treillis avec un camouflage adapté, contrairement aux autres soldats français et à leurs antiques véhicules ou au soldats belges…

    Pour voir des moyens OTAN en nombre, il faut regarder plus au nord, là où il y a des exercices:
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/03/03/cold-response-22863.html

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.