La Belgique contribuera à la mission européenne de formation de l’armée ukrainienne

La ministre Ludivine Dedonder a annoncé une contribution belge à la nouvelle de formation européenne pour l’armée ukrainienne (crédit-photo Gert-Jan D’Haene/BE Défense)

La Belgique contribuera à la mission européenne de formation de l’armée ukrainienne.

Lors d’une réunion informelle à Prague, qui réunissait les ministres de la Défense de l’Union européenne, un accord de principe a été trouvé pour la mise en place d’une mission de formation de l’armée ukrainienne sur le modèle de ce qui se fait déjà en Centrafrique (EUTM RCA) et au Mali (EUTM Mali). Il s’agirait plus exactement d’une mission d’assistance qui porterait le nom d’EU Military Assistance Mission for Ukraine (EUMAM Ukraine). Les modalités pratiques doivent encore être définies. La première étape sera de trouver un pays d’accueil puisqu’elle ne pourra pas se déployer sur le territoire ukrainien.

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder a indiqué lundi à la presse que la Belgique apporterait sa contribution à cette nouvelle mission de formation européenne si elle venait à se concrétiser. Comme elle l’a précisé, l’armée belge a une très bonne expérience des missions de formation notamment en Afrique au Mali, au Niger ou bien encore au Congo par exemple. C’est notamment l’une des tâches du Special Operations Regiment.

Son homologue luxembourgeois, François Bausch, s’est montré plus sceptique. « Nous devons soutenir l’Ukraine à court, moyen et long terme. Former les militaires ukrainiens doit bien sûr faire partie de notre soutien et de nombreux États membres et États tiers dispensent déjà de telles formations. Cependant, concernant l’idée d’une mission de formation UE, il faut s’assurer qu’une telle mission européenne rendrait notre soutien plus efficace et apporterait une réelle plus-value », a-t-il déclaré. Il a plaidé pour plus de souplesse à un niveau bilatéral.

Cette mission viendrait en complément du vaste programme de formation lancé par le Royaume-Uni en juillet dernier auquel participe déjà la Défense néerlandaise qui a déployé dernièrement un détachement d’environ 90 hommes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.