Le capitaine de frégate Luc Desanghere est le nouveau directeur de la Navy Academy

Le capitaine de frégate Luc Desanghere a pris la tête de la toute nouvelle Navy Academy (crédit-photo Jorn Urbain/IPR Composante Marine)

Le capitaine de frégate Luc Desanghere est le nouveau directeur de la Navy Academy.

Lors d’une cérémonie à Ostende, le capitaine de frégate Luc Desanghere a pris la tête de la toute nouvelle Navy Academy. A la Défense depuis plus de 30 ans, il a été commandant de navires à deux reprises : du chasseur de mines Bellis en 2005 et du navire de soutien logistique Godetia en 2012. De 2007 à 2009, il est affecté au sein du département Opérations et Entraînement (ACOS Ops & Trg) à Evere. Durant cette période, il est chargé du suivi du détachement belge déployé en Afghanistan. A plusieurs reprises, il participe à des missions de reconnaissance dans des zones opérationnelles de l’ISAF de Kaboul et de Kunduz. En juin 2014, le capitaine de corvette Luc Desanghere est responsable au sein de la DGMR du maintien et du processus de maintenance de la flotte de chasseurs de mines BENESAM. Deux ans plus tard, il est promu capitaine de frégate.En 2019, il est désigné commandant de la base navale de Zeebrugge et prépare la transition vers les nouveaux navires. Début 2022, le capitaine de frégate Luc Desanghere est désigné chef de production au sein de la Navy Academy pour être nommé directeur en mai de la même année. Il occupera également le poste de commandant de place pour la région d’Ostende, une fonction essentiellement protocolaire.

La nouvelle Navy Academy a été créée au début de l’année 2021 sous l’impulsion du nouveau commandant de la Marine belge, l’amiral Jan de Beurme, arrivé en 2020. Elle est issue d’une fusion d’Eguermin, l’école belgo-néerlandaise de guerre contre les mines, et du CCMar, le Centre de Compétence de la Marine, qui s’est finalisée en mai 2022. « Au-delà de l’enseignement et de la formation, la Navy Academy sera plus que jamais le centre de connaissance et d’innovation de la Marine où les membres du personnel pourront se rendre tout au long de leur carrière pour accumuler et partager des informations sur divers sujets maritimes : déminage, navigation, technologie embarquée, lutte contre les incendies, catering, etc. Les techniques d’enseignement modernes (y compris l’apprentissage mixte, l’apprentissage à distance) et la coopération avec le monde universitaire et le monde des entreprises seront pleinement utilisées », a expliqué la Marine. Dans les prochaines années, les effectifs de la Marine seront augmentées d’environ 1.000 personnes.

Dans l’immédiat, la Navy Academy continuera de travailler sur deux sites: Ostende où se trouvait Eguermin et Bruges Sainte-Croix qui accueillait le CCMar. D’ici 2030, tous les services de l’académie seront centralisés à Ostende dont la caserne navale recevra des investissements substantiels pour accueillir à l’avenir plus de 500 étudiants et cadres à Ostende.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.