La frégate Léopold Ier part en mission de deux mois pour escorter le porte-avions français Charles de Gaulle

La frégate Léopold Ier est parti pour une mission de deux mois dans l’océan Atlantique (crédit-photo Composante Marine)

La frégate Léopold Ier escortera durant deux mois le porte-avions français Charles de Gaulle.

La frégate Léopold Ier, avec à son bord un hélicoptère Alouette III, a quitté le port de Zeebruges ce dimanche pour une mission de deux mois. En tout, 150 hommes d’équipage sont déployés sous le commandement du capitaine de frégate Nico Cottyn. Elle va escorter le porte-avions français Charles de Gaulle, qui a appareillé du port de Toulon en janvier pour une mission de trois mois, baptisée Foch. Cette dernière comprend deux volets: la lutte contre l’Etat Islamique et la protection ainsi que la stabilisation des approches occidentales de l’Europe. La frégate belge naviguera dans une zone d’opérations qui s’étendra de l’ouest de la mer Méditerranée à la mer Baltique en passant par l’océan Atlantique, les îles Britanniques et la mer du Nord. Elle sera intégrée au sein du « Groupe aéronaval 2020 » (GAN20). « Cet engagement permet à la Marine d’élargir ses connaissances nécessaires dans le spectre complet des opérations maritimes et d’accroître ainsi l’interopérabilité avec les partenaires internationaux », a expliqué la Marine.

En 2015, la frégate Léopold 1er a déjà effectué une telle mission. Elle avait escorté le porte-avions français Charles de Gaulle durant deux mois entre novembre et décembre afin d’assurer sa protection aérienne et anti-sous-marine. La frégate avait été déroutée de sa mission au sein de l’opération Sophia pour répondre à la demande de contribution venant de la France.

La frégate Léopold Ier reviendra au port de Zeebruges le 24 avril.

2 commentaires

Laisser un commentaire