Une troisième compagnie de réserve opérationnelle en formation au sein des Chasseurs Ardennais

Les Chasseurs Ardennais vont se doter à leur tour d’une compagnie de réserve opérationnelle (crédit-photo IPR Bn Chasseurs Ardennais)

Une troisième compagnie de réserve opérationnelle en formation au sein des Chasseurs Ardennais.

Les derniers chiffres de réservistes au sein de la Défense belge sont en hausse. Au 1er janvier 2020, la réserve de l’armée comptait 5.251 réservistes dont 1.825 faisaient partie de la réserve entraînée et 3.426 de la réserve non-entraînée. Les chiffres de la réserve entraînée ne cessent d’être en hausse avec 309 hommes supplémentaires en un an.

Depuis juin 2017, le 12/13 de Ligne de Spa a une compagnie de réservistes. Dernièrement, la Composante Terre indiquait qu’elle comptait environ 85 réservistes opérationnels trois ans après sa création. En février 2018, cela a été au tour du bataillon Carabiniers Prince Baudouin – Grenadiers de Bourg-Léopold d’en avoir une. Les réservistes Lignards et du 1C/1Gr ont déjà participé à plusieurs reprises à l’opération Vigilant Guardian. Prochainement, ils assisteront en tant que Role Player à un exercice de B-FAST et assureront la garde au Palais royal.

D’autres bataillons de la Brigade Motorisée vont recruter aussi des réservistes pour avoir chacun leur compagnie de réserve opérationnelle telle qu’il est prévu dans la vision stratégique. Une vingtaine de réservistes sont actuellement en cours de formation pour rejoindre le Bataillon des Chasseurs Ardennais à Marche-en-Famenne, précise la Composante Terre. Il s’agit de la 4ème compagnie de réserve opérationnelle. Une troisième compagnie pourrait rejoindre les deux premières qui sont déjà entièrement fonctionnelles.

Le recrutement de réservistes est actuellement à l’arrêt à cause de la pandémie du covid-19 et reprendra à partir du mois de septembre.

Laisser un commentaire