Les nouveaux uniformes arrivent au sein de la Défense belge

La Marine a été la première Composante à publier des photos de la livraison des nouvelles tenues de combat (crédit-photo Jorn Urbain/Composante Marine)

Les nouveaux uniformes arrivent au sein de la Défense belge.

Après le lancement du marché public en 2021, la Défense belge a choisi en avril 2022 le consortium de trois industriels SSC (Sioen, Seyntex, Crye Precision), dont deux belges, pour le programme « Belgian Defence Clothing System » (BCDS). Elle abandonne son si reconnaissable camouflage « woodland » pour le Multicam, un motif qui est choisi de plus en plus par les armées de l’OTAN comme la France en mai dernier.

Une fois choisi, le consortium a travaillé en étroite collaboration avec l’équipe du projet BDCS de la DGMR pour réaliser les modèles définitifs des nouveaux vêtements opérationnels en vue de la production et de la confection d’environ 450.000 articles pour plus de 19.000 militaires, dont les réservistes. Une plate-forme numérique a été mise en place avec toutes les informations disponibles. Les unités ont reçu leurs dates de livraison au mois de septembre.

Les premières livraisons dans les unités étaient attendues pour le début du mois de novembre. Le projet BCDS les a finalement repoussées à la date du 28 novembre. L’objectif est de fournir le nouveau pack à 500-600 militaires par jour. Les livraisons devraient s’étaler jusqu’à la fin du mois de janvier 2023. Les élèves officiers et les élèves sous-officiers recevront leurs nouvelles tenues un peu plus tard: mars 2023 pour l’ERSO et août 2023 pour l’ERM.

Les anciennes tenues seront recyclées. Le jour de la livraison, les militaires doivent obligatoirement apporter une partie de leurs anciens vêtements pour recevoir les nouvelles tenues. Pour les autres vêtements en option, les militaires pourront recevoir un certain nombre d’articles supplémentaires en bonus afin de les inciter au recyclage.

Les quatre packs, qui seront distribués, selon le poste du militaire

L’arrivée des nouvelles tenues concerne aussi la Composante Marine, qui fait partie du programme néerlandais DOCS (Defence Operational Clothing System). Il s’agit de tenues intérimaires car le programme DOCS a pris beaucoup de retard suite à des recours dans la procédure de marché public. Dans un premier temps, la Marine belge avait déclaré attendre les tenues définitives avant de prendre finalement les intérimaires. Les définitives ne sont pas attendues avant 2025. Des premières images ont été publiées aujourd’hui avec les nouvelles tenues sur les réseaux sociaux de la Marine.

A partir du 31 août 2023, aucun militaire belge ne pourra plus porter l’ancien uniforme.

8 commentaires

    • J’aurais tellement préféré l’arrivée des nouvelles frégates , des nouveaux hélicos légers et lourds, des nouveaux canons et de nouveaux chars avec des canons cette fois-ci !
      Les convoyeurs attendent et ne voient RIEN venir sinon que des babioles vestimentaires : TRISTE *

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.