Un deuxième A400M belge est arrivé à Melsbroek

Le 15 Wing de Melsbroek a accueilli son troisième A400M (crédit-photo Composante Air)

Un deuxième A400M belge est arrivé à Melsbroek. 

Ce mercredi 3 mars, l’A400M Atlas immatriculé CT-03 (numéro constructeur MSN109) a atterri à Melsbroek en début d’après-midi. Cet appareil est le troisième A400M à être basé en Belgique. Il rejoint l’unité binationale qui sera à terme composée de 8 A400M, un luxembourgeois et sept belges. Le premier appareil de ce type, l’exemplaire luxembourgeois (CT-01), est arrivé le 9 octobre 2020, suivi le 22 décembre par le premier appareil belge (CT-02).

Sa livraison a pris du retard puisqu’elle était prévue au mois de janvier. Un second A400M devrait rejoindre la Belgique cette année. Trois autres A400M sont en production en usine à Séville. À partir de la fin de 2021 et avec le retrait des derniers C-130, les A400M seront les seuls appareils de transport tactique à disposition de la Belgique.

Sans les six Hercules encore en service, la flotte sera réduite à quatre A400M jusqu’à la livraison des quatre derniers appareils qui s’échelonneront jusqu’en 2023.

5 commentaires

  1. Pas encore demain la veille et si on y regarde de plus près ; l’Armée Be va donc devoir tirer son plan des mois et des mois si pas un an ou deux avec 3 ou 4 appareils seulement , c’est la même chose avec les frégates, les hélicos , les chars c’est un manque d » anticipation général mon Commandant et on nous dit que tous nos navires sont opérationnels en mer ; pourvu que le Godetia tienne le coup pardi et que Louise Marie se retape au plus vite ( un an d’ indisponibilité ) FORMIDABLE ***

  2. […] Arrivé il y a un peu d’une semaine à Melsbroek, l’A400M belge, immatriculé CT-03, a déjà été sollicité pour une mission. Le 15 Wing a porté assistance au détachement belge de l’opération Desert Falcon en Jordanie. Il lui a livré les moteurs nécessaires afin de réparer les F-16, immobilisés, suite à l’incident technique. Il a par la même occasion ramené les moteurs en panne afin de les réparer en Belgique. Il s’agit de la première mission opérationnelle pour l’A400M belge six mois après l’arrivée de l’A400M luxembourgeois. Pour cette mission, l’équipage était composé de militaires belges et luxembourgeois. Elle s’est effectuée sous le commandement de l’European Air Transport Command (EATC). […]

Laisser un commentaire